Tous les bons plans et les promotions sur Internet

Quelques sites qui parlent de santé

Les Français recourent de plus en plus aux sites Internet pour avoir des informations sur la santé, solliciter des soins ou s’orienter pour une automédication, une habitude qui a généré la création de nombreux sites de santé. Mais sur quels critères doit-on se baser pour savoir si l’on peut accorder de la crédibilité à un site relatif à la santé ? Cet article vous présente quelques points à prendre en compte pour juger de la viabilité d’un site.

Le rédacteur du contenu

Le contenu, c’est avant tout ce que recherche l’internaute. Pour qu’un site soit régulièrement consulté, il faut que ce contenu réponde aux préoccupations des visiteurs. Vérifier certaines informations sur un auteur de contenu vous permettra de savoir si vous pouvez ou non accorder du crédit à un texte. Ses compétences Est-il un professionnel ou un spécialiste de la santé ? Quelles sont ses qualifications ? Ses sources d’informations ?

Ses motivations

Certains écrivent pour inciter les gens à visiter leur site Internet. D’autres ont un véritable souci d’instruire en livrant l’information juste. Il appartient à l’internaute de faire preuve de discernement et de se faire sa propre idée en tenant compte des points évoqués précédemment.

Un vrai site de santé On rencontre généralement 2 types de sites dans le domaine de la santé. Certains émanent de laboratoires ou d’entreprises dédiées au secteur. Leur but est de faire la promotion de leurs produits. Mais ils ne sont pas toujours habilités à se prononcer sur une pathologie ou un traitement. Il faut donc pouvoir faire la part des choses.

D’autres sites font intervenir des spécialistes et des professionnels de la santé : professeurs agrégés, médecins etc., qui produisent des articles riches et instructifs sur des maladies et proposent des traitements ainsi que leurs services. Avant de se fier à un traitement proposé en ligne, une bonne initiative sera de contacter le site par téléphone ou par mail afin de vérifier son authenticité et sa crédibilité. Un site certifié HON (Health On the Net) par exemple, est digne de confiance. HON est une fondation à but non lucratif qui a pour mission la certification des sites santé. Créée en 1995, son siège se trouve à Genève en Suisse. HON explique qu’un un site sur santé doit respecter huit points: autorité, complémentarité, confidentialité, attribution, justification, professionnalisme, transparence du financement, honnêteté dans la publicité et la politique éditoriale. Le certificat est délivré pour un an avec une réévaluation annuelle systématique du site par HON. Ce certificat peut être retiré si le site ne se soumet pas aux conformités établies.

Quelques sites de santé modèles

Voici une liste non exhaustive de sites santé largement utilisé par les internautes francophones : Doctissimo ; Santé-Médecine ; Aujourd’hui.com ; E-santé.fr et Santé AZ.

Outre cette liste, les sites Internet de mutuelles de santé apportent des informations supplémentaires aux internautes. La complémentaire de santé Avenir Mutuelle Mutalliance propose par exemple un glossaire des mots clés les plus utilisés dans le jargon médical. On retrouve également sur le site Internet de cette marque de la mutuelle de santé Avenir Mutuelle Générale de Paris ,une foire aux questions qui liste les principales interrogations des internautes en matière de santé. A la question « Qu’est ce qu’une mutuelle pour senior ? », Avenir Mutuelle Mutalliance explique que ce type d’organisme de santé propose des garanties en adéquation avec l’âge du souscripteur.

Groupama donne lui sur son site Internet des conseils en matière d’automobile, d’habitation ou encore de santé. Il apporte notamment des conseils sur la vaccination des enfants, la méthode à suivre pour prendre soin de ses dents ou encore les modalités à effectuer avant de partir à l’étranger. La stratégie opérée par MMA est différente, puisque cette mutuelle à créer un forum sur son site Internet, afin de laisser les adhérents exprimer leur problème et/ou besoin, auquel MMA apporte une réponse par le biais de ses conseillers.